Etude sur les périartérites noueuses systémiques

Nous vous invitons à participer à l’étude des formes systémiques de périartérites noueuses.

Les objectifs sont :

  • Décrire la « photographie » actuelle de la pathologie, avec l’identification si possible des éléments précoces des formes de PAN associées à chaque groupes étiologiques (hémopathies, auto-inflammation, …)
  • Décrire la prise en charge thérapeutique et notamment les thérapeutiques et posologies efficaces (expérience clinique par exemple de la majoration de la dose d’azathioprine à 3 mg/kg/j dans les formes réfractaires, et à l’inverse d’une moins bonne efficacité des doses à environ 2 mg/kg/j)
  • Evaluer le rôle des monocytes circulants, et étudiant notamment l’impact de la monocytose initiale et la corrélation au risque de rechute 

Les critères d’inclusion sont :

  • Patients adultes ou enfants
  • Périartérite noueuse selon la définition de Chapel Hill 2012, à savoir une vascularite nécrosante des artéres de moyen ou petit calibre, sans atteinte glomérulaire, capillarite pulmonaire ou atteinte des artérioles, capillaires ou veinules.
  • Négativité obligatoire des ANCA de spécificité anti-PR3 ou anti-MPO 

N’hésitez pas à contacter Julien Rohmer pour toute inclusion potentielle.

Ce projet a fait l’objet d’une inscription au registre général des traitements de l’AP-HP visant à assurer la protection des données.

Fiche de recueil

Fiche de recueil
Télécharger